"Il était une fois Bambi..." par Mathieu Matachaga - Marie-Pierre Pruvot (Bambi) - Maquillage/Coiffure : Stéphane Israel - Photo : David Marie-Louise

Découvrez les ouvrages de Marie-Pierre Pruvot avec les éditions Ex-Aequo

Mathieu Matachaga, créateur de mode, dévoile peu à peu sa nouvelle collection « Il était une fois Bambi… » qui trouve son inspiration dans le parcours et la personnalité de Marie-Pierre Pruvot, dite Bambi.

« Mes créations pour femmes sont inspirées en général par la confrontation de deux univers a priori antagonistes : celui de la femme de petite vertu et celui de la vierge. » explique-t-il. «  J’aime cette dualité, la confrontation et le challenge de pouvoir les réunir. Chez la femme de petite vertu, j’aime le jeu de séduction qu’elle exerce sur les autres. Elle est une femme de pouvoir qui cache sa vraie personnalité que je veux faire ressortir: sa mélancolie et son aspiration à une vie meilleure. Elle est prisonnière de son propre personnage. Ce sont les prostituées des maisons closes du XIXème siècle qui m’inspirent par leur coquetterie, leur élégance et leur savoir-vivre… La femme sainte – la vierge – m’attire par son côté pur, son absence de négativité. Immaculée, elle fait le bien autour d’elle, elle est généreuse et forte. Pour moi, elle représente la mère. Elle marque son époque et devient éternelle et intemporelle, à l’image des saintes : Marie-Madeleine, Jeanne d’Arc… J’aime créer une femme moderne et forte qui a une extrême sensibilité et qui séduit de part sa grâce naturelle, sa bonté, son assurance… Elle a une aura, mais à la fois une part d’ombre qu’elle cache aux autres : une faiblesse qu’elle ne montre pas, comme chacun de nous. ».

Marie-Pierre Pruvot (Bambi) dans la collection "Il était une fois Bambi" par Mathieu Matachaga - Photo : David Marie-Louise

Mathieu Matachaga poursuit: «  Pour ma première collection, j’ai choisi comme muse Bambi qui incarne pour moi, la femme moderne.  Elle était en avance par rapport à son temps : née dans un corps masculin, elle se savait femme et elle a tout fait pour le devenir. Avec sa peau très claire, ses cheveux blonds angéliques et son regard prenant, elle est lumineuse et pure, ce qui me ramène à la vierge. Par ses paroles et sa douceur elle en est une incarnation vivante. Pourtant, elle a fait carrière dans le milieu underground parisien. Un univers fantasmagorique, secret, feutré… Elle aimait tous les soirs séduire sur scène, accrocher le regard de l’autre. Elle arrivait à captiver le public, c’était inné chez elle. Aujourd’hui, à 78 ans, elle incarne l’éternelle femme-enfant tout en étant pulpeuse. »

Il était une fois Bambi from Fanadeep on Vimeo.
Un film de Xavier Deranlot présentant la collection couture de Mathieu Matachaga s’inspirant de la vie de Bambi (Marie Pierre Pruvot).

« J’ai imaginé la collection à son image : des matières fluides, douces et soyeuses, épousant ses formes ultra-féminines; de longues robes du soir, des tailleurs très ajustés, des combinaisons longilignes donnant de la hauteur et de la force à la silhouette et des drapés fluides donnant de la souplesse au corps. Mes couleurs sont le blanc en référence à la lumière, la sainteté et la vie; le rouge qui représente le sang, l’accomplissement, le désir et la passion; et enfin, le noir, symbole du secret, de la mélancolie, du romantisme exacerbé des auteurs du XIXème siècle. » Conclut-il.

3 commentaires

  1. Carissime Marie Pierre,
    sei una grande donna, d’ intelligenza eccezzionale, di animo grande, di sensibilità talmente estrema da sconfinare addirittura nella sensitività. Meriti di avere una vita sempre più felice. Peccato che io non ti abbia conosciuta e peccato che non ti conoscerò mai.
    Je t’ embrasse.

  2. Bonjour Je découvre Bambi et elle est merveilleuse. Elle me redonne espoir dans mon parcours très difficile actuellement d’autant plus que je réalise un changement après 40 ans…Je suis boostée quand je la vois et pleine d’espoir. Je ne baisse plus les bras merci infiniment

  3. Bonjour, je vous envoie un message et j’avoue ne pas vous connaître vraiment. Je vous ai juste aperçu une fois ou deux a la télé.. Je vous envoie un message car je viens de tomber sur un fascicule de chez madame Arthur du « 10 eme anniversaire » Vous y apparaissez sous le nom de Bam bi en deux mots ainsi que d’autres artistes (coccinelle, michou et bien d’autres). je n’envisage pas de m’en séparer mais je vous propose si cela vous amuse de vous le scanner si vous ne le possédez pas et qu’il vous interesse..

    Bien amicalement,

    gilles

Laisser un commentaire

Utilisations de cookies Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer